L’art de dormir décontracté.e dans une auberge à La Haye

by filed under Best practices, Expériences & lieux uniques, Rencontres avec des experts du voyage.

Jan de Koning (roi en hollandais) a 33 ans quand il crée son auberge à La Haye, en 2014, au design décalé et style de vie décontracté. Avant, l’édifice abritait des bureaux d’une société d’assurance. Jan appelle l’auberge, bien sûr, Kingkool pour honorer son nom et marquer l’esprit qu’il veut insuffler à son établissement.

A vrai dire, on voit des couronnes et des slogans comme “You are King” (“Tu es roi”), “I am King” ou “Home is where you sleep like a king” (“La maison est là où on dort comme un roi”) un peu partout à l’intérieur. Ils sont écrits sur les murs ou collés en stickers. Aucun risque d’y échapper et de ne pas comprendre que ici, vraiment, c’est toi le roi.

Avant que l’idée même de cette auberge à La Haye, Kingkool, ne se forme dans l’esprit de Jan, il a roulé sa bosse aux quatre coins du monde. En tant que baroudeur et surfeur, il a dormi dans toutes sortes d’endroits. C’est ainsi qu’il a formé sa compréhension de ce que l’on attend d’une auberge. Et l’a appliquée en créant Kingkool, un melting pot où se côtoient allègrement des gens de nationalités différentes et… de tout âge.

Car cette auberge à La Haye n’est pas uniquement pour les jeunes. J’y ai vu des gens d’âge moyen [moi compris] et des enfants. C’est une auberge de style nouveau. Le top ici, c’est qu’il y a plusieurs espaces communs. Un bureau avec des grandes tables pour travailler [Power Corner]. Une cuisine spacieuse et bien équipée où on mijote collectivement des plats. Un home cinéma et un lounge pour bavarder. Un bar pour siroter une bière ou autre chose.

 

 

KingKool s’adapte à toutes les bourses : vous avez un budget limité, choisissez un lit [à 21 euros] dans un dortoir et des salles de bains partagés, vous êtes une famille, prenez la chambre pour 4 à 103 euros, vous êtes deux, les twin rooms avec leur propre salle de bains (Black &White room et Asiatic room) sont pour vous. Il y a même un dortoir réservé uniquement aux garçons avec des murs couverts de posters avec des filles aux seins nus…

Bref, Jan a du nez marketing et les 18 chambres de Kingkool [pour un total de 101 lits] ont été conçues de façon à répondre à tous les besoins.

 

 

Qui aurait dit qu’une auberge à La Haye créera une expérience extraordinaire et inoubliable ? Moi, oui, car  Kingkool fait partie de ces moments de voyage dont on peut parler plusieurs semaines plus tard. Parce que c’est décalé. Parce qu’on y a rencontré des gens passionnants, on y a appris des choses nouvelles. Et peut-être même on s’y est senti.e inspirée, on y a eu un déclic.

Une expérience-déclic sur le monde, sur un projet que l’on a envie de faire naître ou d’avancer. 

 

Avec Jan de Koning, fin août 2017, à  La Haye. Jan raconte comment et pourquoi il a créé Kingkool.

 

Mais pourquoi choisir cette auberge à La Haye ?

  • Diversité de ces chambres, design sympa et décalé. Elles sont toutes différentes !
  • Prestation de services, à la fois contemporaine et abordable 🙂
  • La convivialité et les lieux de partage où l’on peut rencontrer des gens… câblés exactement comme soi-même 🙂
  • La proximité de la Mer du Nord : le tram qui s’arrête juste devant Kingkool vous emmène en 15 minutes au bord d’une plage aux allures de celle de Deauville. Plusieurs bars y sont ouverts dе mars à fin octobre.
  • Le centre ville et les magasins qui sont juste à une 10-aine de minutes à pied.

 

Le tram s’arrête juste devant Kingkool et de là à la sublime plage du Mer du Nord, il n’y a que 15 mn de trajet.

Pour savoir plus sur Kingkool :

http://www.kingkool.nl/
Prinsegracht 51, 2512 EX Den Haag, Pays-Bas
Téléphone : +31 70 215 8339
Mail : info@kingkool.nl

 

 

 

 

Trackbacks/Pingbacks

  1.  Leiden, la ville où il fait bon vivre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *