MisterFly ou l’obsession de la simplicité dans le plaisir

par déposé en vertu de Insights & Innovations, Rencontres avec des experts du voyage.

Il n’y a pas beaucoup d’exemples de duos comme celui-ci dans l’industrie du voyage française : Carlos Da Silva et Nicolas Brumelot sont définitivement deux âmes soeurs. Après Go Voyages, une des plus grandes réussites sur le marché touristique national, ils récidivent avec une nouvelle start-up au nom qui porte déjà les germes d’une marque forte : MisterFly.

Le nom est simple, sympathique et séducteur, facile à mémoriser et explicite : on fait facilement le lien avec le produit coeur de la start-up, la vente des billets aériens. Et en plus, il est déclinable… en MissFly ou MademoiselleFly, MistressFly ou encore MadameFly. A suivre… Car ce duo d’entrepreneurs a non seulement l’intelligence des idées et de leur mise en réalisation pratique, mais aussi le sens du suspense. Même s’ils ne font pas les intéressants et les imprévisibles, ils aiment surprendre. Et le font savoir : « nous avons pleins de projets encore ».

J’avais pensé que MisterFly serait à peu près un Go Voyages bis. Erreur. « Le monde a bien évolué depuis 1997, dit Nicolas Brumelot. Les compagnies aériennes ont aujourd’hui plein d’autres produits ou sous produits qu’il faut intégrer. C’est pour cela que nous avons pris la décision de ne pas prendre une plateforme existante, mais de développer notre propre outil. Le plus rapide a été le contracting avec les fournisseurs, mais faire un outil 100% maison prend du temps. »

Le choix de développer le comparateur et l’outil de réservation en interne a des avantages et des inconvénients, précise Carlos da Silva. Le plus grand inconvénient est effectivement le temps qu’il faut pour développer une solution en partant de zéro. Mais l’avantage est l’extrême souplesse de l’outil : « on peut en faire tout ce que l’on veut ». La réactivité et la possibilité de pouvoir s’adapter au monde de demain aussi car tout change très vite. Pouvoir répondre à toute nouvelle demande, être plus réactif que les autres, c’est essentiel pour la réussite.

Cette souplesse est surtout primordiale pour le B2B car, MisterFly est multi-canal. « Ce n’est pas une stratégie, c’est une philosophie », rajoute Nicolas Brumelot. Pouvoir répondre aux demandes des agences et des tour-opérateurs pour une connectivité API ou des marques blanches, par exemple.

MisterFly traite chaque canal en intégralité, avec des équipes dédiées : B2B, B2C, et peut-être même, demain, le business travel.

« Notre solution est extrêmement ouverte, dit Carlos da Silva. Nous ne voulons pas dépendre des changements des tendances du marché. C’est comme si nous étions multi-destination, pour ne pas vendre qu’une seule destination qui pourrait soudain ne plus fonctionner ».

MisterFly a deux versions, lancées presque simultanément en septembre 2015. Le version B2B :  MisterFly Pro et la version B2C : MisterFly.

Il faut dire que l’interface de réservation est vraiment épurée, très lisible et extrêmement bien réfléchie, avec une seule obsession : passer le minimum du temps à chercher et réserver son billet d’avion. Fruit de plusieurs mois de travail, à se mettre à la place de l’utilisateur final en passant au crible tous les cas de figure pour créer une multitudes de filtres qui faciliteront les réservations :

  • en commençant par le prix à gauche de l’écran puisque c’est le critère de recherche le plus demandé
  • le nombre d’escales
  • le choix des horaires
  • le choix de l’aéroport
  • le choix de la compagnie etc.

Et ce n’est pas parce que MisterFly Pro est fait pour le B2B que l’esthétique de l’interface a été négligée. Les écrans sont certes simples, mais très agréables visuellement.

Les agences de voyages peuvent accéder à l’outil gratuitement et paramétrer elles-mêmes leurs commissions, en pourcentage ou en euros.

 

Capture MisterFly

Copie écran de l’interface de réservation.

 

Cinq innovations

Vendre des billets d’avion demande certes un savoir-faire pointu, mais la force et l’intelligence de MisterFly est surtout dans la débanalisation du produit aérien avec les innovations qu’il apporte à MisterFly Pro dont deux up-sells (le billet Flexy et l’assurance « sans motif, ni justif ») et un cross-sell (le boîtier iziWifi).

C’est vraiment futé, car ces produits annexes permettent non seulement d’apporter de la valeur et motiver les agents de voyages de travailler avec MisterFly, mais de générer des revenus et ne pas compter que sur les faibles commissions des compagnies aériennes.

 

D’abord, des informations précises sur les bagages qui vont faire gagner un temps important aux agents de voyages.

 

Capture MisterFly 2

Copie écran de l’interface de réservation.

 

2 L’accès aux conditions tarifaires des GDS.

3   L’option billet Flexy : pour 10% du prix du billet en plus, le billet est modifiable et remboursable jusqu’à la dernière minute.

4   L’assurance « sans motif, ni justif ». Plus besoin de prouver une grave maladie ou décès dans la famille pour pouvoir annuler son vol et d’être remboursé… sous 72 heures ! La franchise est de 30%. Partenaire : Présence Assistance.

5 Iziwifi, un boîtier Wi-Fi à 7,90€ par jour en moyenne, qui permet d’avoir accès illimité à Internet dans 64 pays. Une nouveauté, puisque les boîtiers Wi-Fi existants aujourd’hui (Travel Wifi, Peeble, Hippocketwifi) ne permettent que l’accès dans un seul pays. MisterFly envoie le boîtier à l’agence quelques jours avant le départ du voyageur qui le renvoie à MisterFly à la fin de son voyage. Le site de vente sera en production bientôt.

 

Simplicité, respect, plaisir et solidarité

Ce sont les quatre valeurs que les fondateurs de MisterFly affichent et partagent.

Force est de constater que MisterFly est sur la bonne voie. En moins d’un an : embauche de 38 salariés à Paris et 5 développeurs à Madrid, dont une partie d’anciens collaborateurs de Go Voyages comme la directrice financière qui a démarré en tant que stagiaire chez Go Voyages il y a … 17 ans.

Ils sont installés dans un loft de 800 mètres carrés près des Champ Elysées, peint tout en blanc et agrémenté de citations écrites sur les murs : « La Vérite se trouve dans la Simplicité », « On n’a que le Plaisir qu’on donne » ou « N’essayez pas d’être un homme de succès, mais plutôt un homme de valeur » (Albert Einstein).

Et pour prouver que ces belles phrases sont aussi vraies et incarnées dans la réalité, MisterFly a partagé le capital de la société entre les deux fondateurs, les collaborateurs et vente-privée (cf article Echos.fr).

MisterFly est décidément non seulement une belle marque naissante, mais une entreprise où il fait bon travailler qui sera certainement la première de l’industrie du voyage française à figurer, dès l’année prochaine, dans Great Places To Work en France.

Bon vol, MisterFly !

 

Plaisir

 

MisterFly2

 

 

MisterFly
25 rue de Ponthieu, 75008 Paris
Tél. : 01 70 38 70 50
http://www.misterflypro.com